DSC_2377

Certains parmi vous me demandent quelles pratiques énergétiques favoriser dans le cadre de la crise que nous traversons afin de participer à une sortie par le haut, dans la lumière…

Voici quelques propositions :

La Prière

La partie en italique est très inspirée de la dernière newsletter de Gilles Wurtz dont je vous partage la lecture et l’analyse (https://stage-chamanisme.com/):

Il y a un grand mécanisme qu’il est important de bien comprendre ici ; ce qui n’aide pas, c’est de prier ou de faire un travail chamanique en demandant directement à ce que cela cesse et que tout revienne à la normale. En faisant cela, et en nous adressant directement à l’esprit du virus, nos peurs conscientes ou inconscientes vont aller nourrir et renforcer l’énergie du virus, au lieu de faire l’inverse (aller à la rencontre ou s’adresser de front à l’esprit du virus n’est donc sans doute pas la bonne solution : plus on va se centrer sur le virus, plus on va lui donner de la force et l’aider à se développer).

Une des possibilités consiste en une prière quotidienne.

Après un moment de centration, allumez une bougie en demandant à l’énergie de la Source de se relier à la flamme. Ainsi, vous créez une connexion directe entre la bougie et la Source, un passage que vous pouvez visualiser sous la forme d’un faisceau de lumière.

Vous permettez dès lors, à tout ce qui est présent et qui a besoin de partir, de rejoindre la Source (peurs, émotions, énergies lourdes, stress, etc, qui sont peut-être présentes et qui sont mûres pour partir).
La Source dont tout provient est capable de tout accueillir et de tout transmuter. Nous pouvons donc lui confier ce qui nous affecte d’une manière ou d’une autre, en invitant à ces choses dans le faisceau de lumière directement relié.
Ainsi, rien ne va alimenter l’énergie du virus, puisque tout est aspiré par la Source.

Poursuivez en priant et en souhaitant le meilleur pour la Terre et le vivant, sans aucun commentaire de plus. Nous ne savons pas ce qui est le meilleur pour la Terre ni pour le vivant. Comme toutes choses, ce qui se passe en ce moment aura des conséquences. Il est probable que de belles et bonnes choses sortent de cette crise ; il est bon de s’en réjouir et d’alimenter ces énergies-là.
L’envoi Reiki

Une autre possibilité consiste en bien sûr en des envois de Reiki à distance idéalement avec un cristal ou une grille de cristaux avec une affirmation telle que « Envoi de Reiki sur la Terre et l’Humanité afin qu’elles sortent grandie de la crise actuelle et ce en accord avec l’Univers ».

 

Autres pratiques

Pourquoi ne pas profiter également de cette période pour vous purifier et purifier vos intérieurs   !

Au plaisir de vous lire, dans le cœur,

Julien

P1070256

Afin de soutenir les prises de conscience, de rester le plus disponible possible dans cette période de confinement – période qui nous porte hors du temps et de l’espace – je vous propose des méditations et pratiques guidées autour du Reiki ou de pratiques connexes

Voici une méditation d’ancrage d’inspiration chamanique :

Une méditation pour s’aligner entre Terre et Ciel et nourrir le cœur :

Une méditation avec l’énergie Reiki pour purifier l’esprit dite Joshin Kokyu-Ho.

Suivront d’autres méditations et des propositions guidées de pratiques autour du Reiki.
Il s’agit de premières tentatives ; j’espère qu’elles vous seront profitables !

N’hésitez pas à me faire des retours.

Dans le coeur,

Julien

 

Sans titre

Le Forum « imparfait mais debout, de l’impérieuse nécessité d’une spiritualité vivante » un hymne à l’écoute et au partage, à la beauté et à l’amour.

Du 13 au 16 novembre s’est déroulé à Aix-les-Bains, le forum « Imparfait mais debout » organisé par l’association A Ciel Ouvert.

Cette association dont l’objet est « L’étude et la transmission des cultures et sagesses du monde pour le développement de la sagesse dans notre société moderne occidentale » a, à cette occasion réuni des intervenants de très grande qualité comme Matthieu Ricard auteur notamment de l’art de la méditation, Frédéric Lenoir, auteur de nombreux ouvrages et producteur de l’émission de France Culture sur les grands courants spirituels de l’humanité Les racines du ciel, Brigitte Sénéca, Pierre-Yves Albrecht, Bertrand Vergely, Pierre Montel, Stan Rougier, André Stern, Steven Rudolph…

Il n’est pas possible de vous résumer ici le contenu de ces trois jours de discussions et d’ateliers mais pour illustrer le sous-titre du forum – « de l’impérieuse nécessité d’une spiritualité vivante », je vous propose quelques réflexions qui m’ont particulièrement interpelé.

Parmi les intervenants, Pierre-Yves Albrecht, philosophe, docteur en anthropologie et fondateur des Centres Thérapeutiques des Rives du Rhône a évoqué le rôle des rituels initiatiques dans la formation personnelle et spirituelle de l’individu. Ces rituels de passage – mis à profit dans les Centres des Rives du Rhône notamment pour remettre sur pieds des toxicomanes – sont en écho à ceux que l’on trouve encore aujourd’hui dans des sociétés dites traditionnelles. Ils ont pour but de permettre à l’individu d’affronter ses peurs, de se reconnecter à son soi intérieur pour toucher sa part divine. Entouré d’un cérémonial, ces rites, adaptés au profil de chacun, consistent par exemple en une nuit seul en forêt ou une semaine seul dans le désert.

Son discours a également porté sur l’importance d’une mythologie familiale et de rituels familiaux comme autant de clés pour permettre le resserrement des liens fraternels et communautaires. Cette démarche est propice à l’identification, à la complicité, au bien-être des membres de la famille et permet d’éviter l’éloignement d’un membre, ou bien même la dislocation de la cellule familiale.

Dans sa lecture et sa compréhension du développement individuel, la barbarie et la violence sont les masques de la contre-initiation et les outils technologiques sont autant de freins, de parasites, de bruit au sens photographique, dans cette reconnexion à nous-même et à notre avancée sur notre chemin.

Brigitte Séneca – dont les formations ont pour objet la reconnexion de l’Homme à son pouvoir créateur, de donner la liberté intérieure, de partager le sens du sacré – de son côté a évoqué le rôle de nos failles dans le cheminement personnel, et l’importance de l’art comme médium privilégié pour effectuer ce travail sur nous-même.

Sa parole inspirée est universelle ; elle nous explique que l’on a tous en nous une femme qui pleure ; le travail sur soi va consister à rentrer en soi toucher la femme qui danse, celle qui aime la vie, qui s’agenouille devant le nouveau-né, s’émerveille de la beauté… et dès lors que l’on aura trouvé cette femme en soi qui danse, elle va prendre la main de la femme qui pleure et sa danse va regagner d’intensité par ce qu’elle connait l’arbre, elle aime passionnément la vie, connait la beauté…

Elle nous invite à percevoir la beauté dans la Nature et en nous-même puis à laisser vivre cette beauté par le geste imparfait de l’artiste afin d’exprimer cette lumière qui est en nous.

 

Pour plus d’informations sur les événements organisés par l’association A ciel ouvert, visitez le site internet de l’association.

 

 

DSC_2349

Vous souhaitez vous reconnecter à vous-même, vous départir des mémoires liées à des événements difficiles, reconnecter votre intuition et aller plus loin encore dans la découverte de vous-même ?

A cette fin, je vous propose de découvrir deux techniques qui peuvent être utilisées indépendamment l’une de l’autre ou de manière complémentaire.

LES DEUX TECHNIQUES

Le Reiki est une technique traditionnelle de soin énergétique originaire du Japon, c’est aussi une des voies vers la connaissance de soi. En recevant régulièrement des soins Reiki ou en pratiquant des auto-traitements, la personne va progressivement apprendre à se comprendre, à mieux appréhender les événements de sa vie, être mieux à même de faire les choix qui lui conviennent, dépasser les préjugés et les conditionnements, développer son intuition et s’ouvrir à une forme nouvelle de sérénité.

L’EFT ou emotional freedom technique est une technique de soin développée par Gary Craig qui s’inspire de thérapies cognitivistes et comportementales s’appuyant notamment sur le travail de Docteur Roger Callahan. L’objectif de l’EFT est d’alléger les souffrances émotionnelles et psychologiques des personnes.

Définir la méditation est délicat mais je vous propose sous ce nom des exercices qui permettent de se recentrer, de toucher un état de conscience qui permet de vous délester de certaines tensions mais aussi de faciliter le travail en Reiki et en EFT.

DES MODALITES DE TRAVAIL ADAPTEES A CHACUN

L’accompagnement individuel permet un suivi dans la durée des personnes qui souhaitent être accompagnées dans un travail de fond sur elles-mêmes. Il s’agit alors de définir ensemble les objectifs que vous souhaitez atteindre ainsi que les modalités et la fréquence du suivi. Pour en savoir plus, visitez la page accompagnement individuel de ce site internet.

Les ateliers collectifs permettent de découvrir ou de mettre en pratique une technique au sein d’un collectif. L’émulation du groupe est propice pour approfondir vos connaissances et votre maîtrise. Visitez la page ateliers collectifs pour plus d’informations.

La formation… se former c’est voler de ses propres ailes, devenir autonome dans l’utilisation d’un outil. En vous formant aux techniques que je propose mais pourquoi pas au Yoga, à la Sophrologie ou à toute autre technique qui vous appelle, vous acquérez les clés pour prendre en main votre vie, trouver votre propre chemin et avancer sur celui-ci… C’est là un merveilleux cadeau que vous vous faites ! Pour découvrir mes propositions de formations, visitez la page formations.